Aux retardataires : Pensez au renouvellemnt de votre licence 2018 avant le 28 février. Après cette date vous ne serez plus couvert en cas d'accident ou pour tout autre PB.

 

 

Editorial : Hugues Desmettre
Photo de couverture : “Fidèles, fidèles, ils sont restés fidèles...” par Agnès Beluche

 

Faut-il pleurer, faut-il en rire ?

Organisation du téléthon ? Hommage public rendu à Johnny Halliday ? Assemblée générale de la FFCT ? Désintérêt ? Lassitude ? Nous étions à peine 132 votants (dont 49 pouvoirs) lors de notre assemblée générale qui reste un passage obligé de la vie d’un club et un temps fort de l’année. Il faut se réjouir que les nouveaux statuts votés en 2014 n’aient pas prévu de quorum pour l’assemblée générale ordinaire (ils en prévoient pour les assemblées générales extraordinaires) faute de quoi l’assemblée n’aurait pas pu se tenir. Le comité directeur avait pourtant bien travaillé et ce fut malgré tout une belle assemblée. Les années se suivent et se ressemblent : même satisfaction avec deux nouveaux entrants au Comité directeur, et un nouvel entrant à la commission de contrôle des comptes, une gestion financière de grande qualité, une année bien remplie en termes d’organisation et de participation à nos différentes manifestations, des rapports approuvés à l’unanimité et des récompenses pour les lauréats des différents challenges et passages de bornes, un premier bilan très encourageant pour notre école cyclo.

Malgré tout, quelques points noirs subsistent, toujours les mêmes d’ailleurs ; le vieillissement des effectifs (plus je vieillis, plus je pédalais mieux avant !), la sécurité et notre comportement global qui nous amène à penser que nous sommes les seuls sur les routes.

 

Mais les satisfactions l’emportent. Je reste optimiste. C’est une équipe renforcée et toujours motivée qui organisera en 2018 l’ensemble des brevets qualificatifs pour le Paris-Brest-Paris de 2019, la journée BASTIT, le voyage en Périgord et qui continuera à épauler l’école cyclo dans son développement.

Le VCM a prouvé sa capacité d'évolution et d’ouverture. Il doit persévérer sur le chemin qui mène vers les familles et les jeunes.

Je souhaite à toutes et tous une pratique du cyclotourisme selon vos envies, votre forme et vos humeurs. Cela doit rester un plaisir et non devenir une contrainte.

Enfin, je vous souhaite une excellente année 2018 pleine de joie et de bonheur, pour vous-mêmes et tous ceux que vous aimez.