RL 458Editorial : Frédérique GAUTHIER

Photo de couverture : Une équipe du groupe  de la 1 lors de la traversée des Alpes

Cognac 2019

Et si nous allions en vacances à Cognac l’année prochaine ?
Au début du mois d’août avait lieu à Epinal la semaine fédérale organisée par notre fédération, la FFCT.
Mais qu’est-ce donc ?
Une rencontre bigarrée de tous les membres des clubs cyclo de France et de Navarre  pratiquant le vélo sous toutes ses formes.
On y a vu des jeunes ravis d’étrenner leur VTC ou VTT, des très jeunes sur le siège enfant de papa ou de maman, des jeunes adultes, des adultes plus mûrs, des anciens aux mollets vifs et agiles et des plus fragiles aussi, à qui le vélo à assistance électrique permet de continuer à assouvir leur passion !
VTT, VTC, vélos de course, randonneuses, tandems « classiques », tandems mi-vélo couché mi-vélo assis, vélos avec remorques et vélos sans, tous s’étaient donné rendez-vous !
Mais ils ne font que du vélo alors ? Et non ! Car au hasard des routes et chemins, on rencontre le « cycliste curieux » qui visite, qui s’arrête, qui prend une photo. Il est souvent dépassé par le « papoteur », celui qui roule en groupe et devise tout en jetant un coup d’œil au paysage. Attention au « va-vite » ! Lui roule comme s’il était dans son club.  A ne pas confondre avec le « challenger », celui qui profite de ce beau département vallonné et des parcours proposés pour se dépasser ou réaliser un exploit personnel ! Tous font du vélo, oui, mais pas que !


Car cette semaine a fait aussi la part belle à ceux et celles qui ne pratiquent pas ou plus le vélo. La FFCT et la ville d’Epinal leur ont proposé moult choses à faire : des activités pour les jeunes (kayak, accro branches,...), des marches avec un guide, des excursions (beaucoup d’excursions), des animations, des concerts gratuits au hasard de la ville et des villages participants, des fêtes, des marchés gourmands et j’en oublie.
Alors ? Alors cette semaine de vélo qui pourrait n’être qu’égoïste pour le pratiquant unique de la famille peut devenir une vraie semaine de vacances pour tous et où chacun aurait le plaisir de se reposer, de s’amuser et de vivre d’autres vacances.
L’année prochaine la semaine fédérale se déroulera àCognac.
Et si nous allions en vacances à Cognac ?

PS  - Notre club, à sa mesure, organise des moments conviviaux  : repas de la journée Bastit, apéritif offert lors de la Fête des sports, repas de fin d’année. Chaque cycliste y est cordialement invité ainsi que sa famille !
Et pour nos têtes blondes, pensons à l’école cyclo pour apprendre à se dégourdir à vélo !