Dimanche 28 octobre le VCM organisait sa septième Rando Verte VTT et pédestre.

Le rendez-vous était fixé sur le parking du restaurant l’Auberge de l’Hirondelle à Saint-Cirq (82). A quelque chose près, toutes les prévisions météo de la semaine étaient pessimistes et les pluies devaient être de la partie. Eh bien non, rien de tout ceci mis à part un plafond bien gris et des températures bien fraîches, voire froides pour la saison : brrr…

Malgré cela, quelque 48 personnes avaient répondu présent (certes moins que les années précédentes où l’été indien avait voulu être parmi nous). Les participants (25 vététistes et 23 randonneurs) ont été accueillis par un café bien chaud pour se réchauffer accompagné de gâteaux secs , pain d’épices, etc. Avec tout ceci, il était temps de partir à la découverte de la campagne environnante avec ses nombreux et magnifiques sentiers du causse rocailleux du Bas-Quercy. Sur ces sentiers parfois murés de vieilles pierres on peut apercvoir quelques dolmens et la tombe du géant ...d'une autre époque.

Afin de satisfaire tous les participants, le club proposait un circuit pédestre d’environ 3 heures et  2 circuits  VTT (un de 35 km et un autre plus long de 47 km avec un dénivelé légèrement plus conséquent). Ces 3 circuits non fléchés étaient juste encadrés par des membres du club ayant auparavant réalisé une reconnaissance sur le terrain. Les circuits étaient en partie communs  pour le VTT ; le grand circuit faisant un détour de 12 km avant de revenir récupérer ce circuit commun.

De leur coté, le groupe de 23 randonneurs suivait le PR2 de Saint-Cirq, sur un parcours facile, bien fléché et presque plat (un GPS a quand même relevé 150 m de dénivelé !) pour environ 11 km. Si la rumeur des conversations a empêché toute rencontre avec la faune locale, le groupe a pu profiter du calme et du charme des paysages et des villages traversés. Il est arrivé au complet et juste à temps pour préparer et partager l’apéro commun avec les vététistes !

La suite, eh bien vététistes et marcheurs (pour ceux qui l'avaient souhaité) se retrouvaient pour une cause commune au restaurant de l’Auberge de l’Hirondelle (autour d’une grande et très belle cheminée centrale)  pour un repas bien mérité et régénérateur après cette matinée de plein air. Un copieux et délicieux repas nous était servi, le tout dans une bonne ambiance où les conversations allaient bon train à discuter des parcours, des souvenirs,  etc… voire à refaire le monde !

Retour en images sur cette journée ==>  ICI